Je reste convaincu que la proximité est l’atout numéro un pour continuer de faire de la politique locale

Hier soir une permanence numérique qui a permis beaucoup d’échanges et de régler quelques problèmes du quotidien, la semaine dernière plus de 25 personnes à la permanence physique où je reçois tous les concitoyens sans avoir besoin de rendez-vous et il y a quelques jours j’étais sur le pas de votre porte en centre ville avec la balade urbaine.

Je reste convaincu que la proximité est l’atout numéro un pour continuer de faire de la politique locale.

C’est ainsi que l’on peut démontrer par les actes que les choses avancent.