Trempé comme une soupe… mais quelle fierté d’avoir pu ( malgré les intempéries ) célébrer aussi dignement et avec beaucoup beaucoup de monde le devoir de mémoire ce 11 novembre au monument aux morts.

En effet, la pluie n’a pas effrayé les enfants, leurs parents et leurs enseignants venus nombreux pour chanter la marseillaise et même nous réaliser un chant en langage des signes ( qui s’apprend dans une de nos écoles depuis cette année ), le collégiens de Jules Ferry et de La salle, le conseil municipal des jeunes très représenté ou encore l’harmonie qui a fière allure, les porte drapeaux ( la plus jeune à désormais 16 ans, preuve de l’engagement citoyens à Coudekerque-Branche ) toute la caserne des sapeurs pompiers ( toujours fidèles ), le conseil municipal et bien sûr les anciens combattants.

Ce très beau défilé et cette cérémonie très suivie me conforte que le travail effectué auprès des plus jeunes mais aussi de toute la population depuis douze années concernant le civisme et le devoir de mémoire ( avec en point d’orgue : l’an dernier l’inauguration de la maison de la mémoire ).

Merci à tous, connaître son passé c’est mieux préparer son avenir.