En cette période de revendications sociales importantes, qui durent depuis l’automne, le 1er mai (re)prend tout son sens initial : pas seulement celui d’un jour férié lié au travail, mais d’abord et avant tout celui de la journée des travailleurs et de leurs droits.

Bon 1er mai à tous.

Toujours à vos côtés.