Après les récrées fruitées dans toutes les écoles, le passage des cantines et des crèches au 100% bio ou encore la plantation d’arbres fruitiers à chaque naissance d’un petit coudekerquois pour réaliser nos compotes, je me devais de finir dans le camion, présent place de la convention lors du salon de la santé et du bien être, proposant produits locaux et fermiers !

Bravo pour cette belle démarche mesdames.

L’aliment est notre premier médicament.