Et en bas qui l’attendait dans le jardin de sa chapelle ( ça ne s’invente pas pour un curé ) votre serviteur !

On s’aime bien avec Monsieur le curé. Encore BRAVO !