Six millions sur le tapis : on ne badine pas avec le sport

Le titre de l’article parle de lui même : nous avons un habitant sur 4 qui pratique du sport ( ce qui est beaucoup plus que la moyenne nationale ) et 4 collèges. Il était donc nécessaire d’investir sur nos équipements sportifs, tout en préservant les finances communales puisque je tiens à le rappeler l’ensemble de ces investissements ont été autofinancés (réalisés sans emprunt ) et je crois que l’on peut s’en féliciter.

 

 

six-millions-sur-le-tapis-on-ne-badine-pas-avec-le-sport